Blog Archive : November, 2015

Estimation du soutien financier accordé aux vétérans handicapés conformément à la Nouvelle Charte des anciens combattants

Le Canada continue de payer les coûts d’une mission de combat même après que les Forces armées canadiennes se soient retirées du théâtre opérationnel. Parmi les coûts payés après la mission, le plus important pourrait bien être celui des soins offerts aux vétérans canadiens malades et blessés. L’analyse du directeur parlementaire du budget a pour objet d’expliquer les coûts post‑missions aux parlementaires. Ce rapport ne contient aucun changement proposé par le nouveau gouvernement.

Pourquoi le gouvernement n’utilise-t-il pas tous les crédits approuvés, et pourquoi s’agit-il d’une question importante?

En 2013‑2014, le gouvernement a dépensé 9,3 milliards de dollars de moins que ce qu’il avait prévu à son budget. Cet écart s’explique par des dépenses inférieures aux estimations dans des programmes tels que les avantages fournis aux vétérans, la défense nationale et les projets d’infrastructure.

Dans son budget de 2015, le gouvernement prévoit que le montant de crédits non dépensés diminuera au cours des cinq prochaines années. Une nouvelle analyse du DPB laisse toutefois penser que ce ne sera pas le cas. Si l’analyse du DPB se confirme, il faudra s’attendre à des dépenses de programmes inférieures aux prévisions, ce qui se traduira par une plus grande marge de manœuvre financière.

Évaluation de la situation du marché du travail - 2015

Le marché du travail s’est amélioré dans l’ensemble au Canada au cours de la dernière année, mais la main-d’œuvre demeure sous-utilisée dans certains secteurs et régions et au sein de certains groupes de travailleurs.

Perspectives économiques et financières de novembre 2015

Le DPB prévoit une reprise lente de l’économie canadienne, qui doit s’adapter à la baisse des prix des produits de base et à un rééquilibrage, les dépenses de consommation et le logement cédant le pas aux exportations et à l’investissement des entreprises. Se fondant uniquement sur les mesures contenues dans le budget de 2015, le DPB prévoit des déficits annuels qui atteindront en moyenne 4,3 milliards de dollars (0,2 % du PIB) de 2016-2017 à 2020-2021. La dette fédérale devrait reculer, passant de 31 % du PIB en 2014-2015 à 26,2 % en 2020-21.

2015 2016 2017 2018 2019 2020
-2016 -2017 -2018 -2019 -2020 -2021
Solde budgétaire (milliards de $) 1,2 -3,0 -4,7 -5,0 -4,6 -4,2
Dette fédérale (% du PIB) 30,8 29,9 28,8 27,9 27,1 26,2