Budget supplémentaire des dépenses (A) 2015-2016

Obtenir le rapport

Budget supplémentaire des dépenses (A) 2015-2016


Obtenir les données

Aucune


Résumé

Le directeur parlementaire du budget (DPB) a pour mandat de présenter au Parlement une analyse indépendante de l’état des finances de la nation, du budget des dépenses du gouvernement ainsi que des tendances de l’économie nationale et, à la demande d’un comité ou d’un parlementaire, de faire une estimation des coûts de toute proposition relative à des questions relevant de la compétence du Parlement. Ce document présente une analyse détaillée du premier supplément du Budget principal des dépenses du gouvernement pour l’exercice 2015-2016. 

  • Le gouvernement du Canada (le gouvernement) demande aux parlementaires des crédits supplémentaires totalisant 3,2 milliards de dollars pour mettre en œuvre le plan de dépenses détaillé dans son budget 2015. Le présent Budget supplémentaire des dépenses (A) est le plus volumineux depuis 2009-2010.

  • Les fonds demandés serviront surtout à financer les dépenses liées aux travaux d’infrastructure prévus à la grandeur du pays. Du total des dépenses prévues, 1,1 milliards de dollars sont affectés au renouvellement de l’infrastructure fédérale. Les sommes transférées aux sociétés d’État viennent complémenter les dépenses en capital engagées par le gouvernement lui même, notamment les 403 millions de dollars destinés à l’Autorité du pont Windsor-Detroit et de 355 millions de dollars à Marine Atlantique.

  • Dans son Cadre pangouvernemental de dépenses, le gouvernement prévoit augmenter de 13 % ses dépenses liées à ses priorités « un environnement propre et sain » et « une culture et un patrimoine canadiens dynamiques ». Cette augmentation est attribuable aux fonds supplémentaires affectés au Programme des responsabilités nucléaires héritées et au renouvellement de l’infrastructure de Parcs Canada, respectivement.


Rapports connexes

Plan de dépenses du gouvernement et Budget principal des dépenses 2015-2016