Budget supplémentaire des dépenses (C) de 2016-2017

Consulter le rapport
Budget supplémentaire des dépences (C) 2016-2017

Sommaire
Dans ce Budget supplémentaire des dépenses (C), on demande au Parlement d’autoriser, pour les dernières semaines de l’exercice, de nouvelles dépenses de 2,5 milliards de dollars, lesquelles sont compensées en partie par la réduction de 1,0 milliard de dollars des dépenses législatives. Cela porte donc à 257,7 milliards de dollars les dépenses budgétaires totales prévues pour l’exercice en cours.

La plus grande augmentation des dépenses prévue découle des conventions collectives négociées avec les employés de la fonction publique et qui pourraient être ratifiées avant la fin du présent exercice (+545 millions de dollars). Il y a aussi d’importantes nouvelles dépenses résultant du transfert de barrages du gouvernement fédéral au gouvernement de la Saskatchewan (+350 millions de dollars), de la radiation de prêts étudiants (+178 millions de dollars), de l’aide humanitaire (+165 millions de dollars), du développement international (+155 millions de dollars) et de l’amélioration de la sécurité frontalière (+93 millions de dollars).

Le DPB tient à faire remarquer que même si 33 postes du budget de 2016, totalisant 6,0 milliards de dollars,  apparaissaient au Budget supplémentaire des dépenses (A), la mention de 73 postes budgétaires dans les Budgets supplémentaires des dépenses (B) et (C) indique qu’il y a encore du travail à faire pour aligner le budget sur le Budget principal des dépenses.

Le gouvernement mentionne que 3,0 milliards de dollars des fonds approuvés par le Parlement ont été bloqués et ne seront pas dépensés cette année, contrairement à ce qui avait été prévu initialement. De ce montant, 2,1 milliards de dollars concernent le report de dépenses prévues à des exercices ultérieurs.

Les parlementaires pourraient vouloir connaître les raisons des retards dans l’exécution des programmes qui expliquent le report des fonds.

Rapports connexes

  • 18 mai 2016

    Le présent document présente une analyse détaillée du premier supplément au Budget principal des dépenses du gouvernement pour l’exercice 2016-2017.

  • 10 janvier 2017

    Les dépenses gouvernementales du premier semestre de 2016-2017 se sont élevées à 136,5 milliards de dollars, soit une hausse de 3,7 % par rapport à la même période de l’exercice précédent. La hausse est plus lente que la progression des dépenses prévue au budget (5,6 %) à cause de retards dans la mise en œuvre des priorités économiques du gouvernement, notamment les nouveaux investissements dans les infrastructures.

  • 22 novembre 2016

    Le présent rapport soumet aux parlementaires des considérations sur la réforme des travaux des subsides proposée par le gouvernement.