Dépenses fédérales pour l’éducation postsecondaire

Consulter le rapport
Dépenses fédérales pour l’éducation postsecondaire.pdf

Consulter les données
Éducation postsecondaire – données.xls
Graphique interactif

Sommaire


Tableau 1 : Dépenses pour l’éducation postsecondaire, selon les principaux volets, 2013-2014

En 2013-2014, les dépenses fédérales totales pour l’éducation postsecondaire totalisaient environ 12,3 milliards de dollars. Il s’agit d’une baisse par rapport au sommet de 12,8 milliards de dollars atteint en 2010‑2011. Au cours des dix dernières années, les dépenses liées à la formation du capital humain et au Transfert canadien en matière de programmes sociaux (TCPS) ont connu la plus forte hausse.

Selon le DPB, environ 60 % des étudiants de niveau postsecondaire proviennent de familles à revenu élevé (c’est‑à‑dire des deux quintiles supérieurs de revenu familial disponible ou après impôt).

Les hausses du financement accordé par le gouvernement fédéral pour la formation du capital humain ont surtout profité à ces familles, étant donné qu’une part grandissante de ce soutien est offerte par l’entremise du régime fiscal ainsi que du Programme canadien pour l’épargne-études et des régimes enregistrés d’épargne-études.

Figure 1 : Dépenses fédérales pour l’éducation postsecondaire, selon le secteur d’activités

Tenant compte des annonces faites récemment dans le cadre du Budget 2016, le DPB estime que les dépenses fédérales totales pour l’éducation postsecondaire dépasseront 15,7 milliards de dollars d’ici 2020‑2021. La réaffectation des économies réalisées par suite de l’annulation des crédits pour études et pour manuels scolaires en faveur d’une augmentation des bourses pour étudiants, de l’aide au remboursement des prêts étudiants et de l’aide à l’emploi pour les étudiants (mesures annoncées dans le Budget 2016) rendra probablement les études postsecondaires plus abordables pour certains Canadiens. Ces mesures n’auront toutefois probablement pas une grande incidence sur la distribution des dépenses fédérales totales pour l’éducation postsecondaire.

Figure 2 : Projections des dépenses – Dépenses fédérales totales pour l’éducation postsecondaire