Examen stratégique et fonctionnel du DPB

Il a été demandé aux ministères de soumettre des propositions portant sur des réductions budgétaires de 5 à 10 %. Les organisations parlementaires ont été invitées à participer volontairement à cet effort. La Bibliothèque du Parlement a demandé au DPB une proposition visant à réduire son budget de 5 à 10 % et d’évaluer les répercussions de chacune de ses propositions.

Le DPB a adopté le modèle d’évaluation de l’examen stratégique du gouvernement, qui comporte une évaluation des ressources et des activités nécessaires à l’exécution du mandat que la loi confie à l’organisation.

Les activités du DPB sont axées exclusivement sur les exigences de sa loi habilitante. Il n’y a aucune activité étrangère au mandat du DPB.

Le DPB s’acquitte d’un mandat qui est aussi large, voire plus large que celui de services comparables dans d’autres pays, et il le fait au moyen de ressources moins importantes que celles de ces autres services. Il utilise ses ressources efficacement pour remplir son mandat en grande partie en utilisant une information, des communications et une stratégie de publication fondées sur les technologies.

Des économies sont possibles, mais seulement au prix d’une modification de la loi habilitante.

Les modifications législatives relèvent strictement du Parlement. Il est impossible au DPB de faire quelque recommandation à cet égard.

/web/default/files/files/files/PBO_SoR_and_output_Feb2012_FR.pdf