Suivi des dépenses : deuxième trimestre de 2016-2017

Consulter le rapport
Suivi des dépenses : deuxième trimestre de 2016-2017.pdf

Consulter les données
Suivi des dépenses : deuxième trimestre de 2016-2017 donées

Sommaire
Les dépenses gouvernementales du premier semestre de 2016-2017 se sont élevées à 136,5 milliards de dollars, soit une hausse de 3,7 % par rapport à la même période de l’exercice précédent. La hausse est plus lente que la progression des dépenses prévue au budget (5,6 %) à cause de retards dans la mise en œuvre des priorités économiques du gouvernement, notamment les nouveaux investissements dans les infrastructures.

Les investissements prévus par le gouvernement dans le domaine des infrastructures ne se sont pas concrétisés au cours du premier trimestre de l’exercice. Les transferts au titre des infrastructures administrés par Transports et Infrastructure Canada ont été en recul par rapport à l’exercice précédent (-0,1 milliard de dollars).

Le DPB signale que les budgets d’immobilisations des provinces en 2016‑2017 n’ont pas connu une croissance à la mesure des hausses prévues pour les transferts fédéraux destinés aux infrastructures. Il existe donc un risque de plus en plus important que les fonds que le gouvernement a d’abord prévu dépenser en 2016-2017 soient reportés aux exercices ultérieurs.

Ces retards sont conformes aux données historiques sur la péremption persistante des dépenses prévues dans les infrastructures, phénomène déjà signalé dans des rapports antérieurs du DPB.

Rapports connexes