Suivi des dépenses : premier trimestre de 2016-2017

Consulter le rapport
Suivi des dépenses : premier trimestre de 2016-2017.pdf

Consulter les données
Figures Suivi des dépenses premier trimestre 2016-2017.xlsx

Sommaire
Les dépenses gouvernementales pour les trois premiers mois de 2016-2017 s’élèvent à 62,9 milliards de dollars, soit une hausse de 5,7 % par rapport à la même période l’an dernier (59,5 milliards). La hausse tient surtout aux dépenses de programme directes, dont l’augmentation est presque entièrement attribuable à celle des subventions et contributions accordées aux entités extérieures.

Le budget de 2016 et le Budget supplémentaire des dépenses (A) 2016 2017 subséquent accordent une grande place au renouvellement de l’infrastructure. Le budget de 2016 annonce l’investissement de 5,3 milliards de dollars dans le logement et l’infrastructure en 2016-2017. Cet investissement prenant surtout la forme de subventions et de contributions, le premier trimestre se caractérise par une grande augmentation, de l’ordre de 1,22 milliard de dollars, des subventions et contributions. C’est une hausse sans précédent dans les budgets des dernières années. Beaucoup de ces transferts sont destinés aux Premières Nations pour des projets d’infrastructure, ou encore versés aux autres ordres de gouvernement.

Les dépenses de fonctionnement ont augmenté de 438 millions de dollars par rapport à la même période l’an dernier, et ce, malgré une baisse des dépenses touchant au personnel, laquelle est attribuable à la taille stable de l’effectif et au recours accru aux employés occasionnels et nommés pour une durée déterminée. Les dépenses d’immobilisations directes du gouvernement ont diminué de 84,5 millions de dollars (10,5 %); cette baisse est attribuable à la complexité de l’échéancier d’acquisition au ministère de la Défense nationale.

Rapports connexes

  • 1 décembre 2015

    Selon le DPB, les perspectives à moyen terme du gouvernement quant à l’économie et au budget fédéral sont optimistes. En comparant les prévisions et à la lumière des révisions apportées à celles-ci, le DPB estime que les perspectives du solde budgétaire présentées par le gouvernement à moyen terme, soit pour les exercices 2019-2020 et 2020-2021, présentent un risque à la baisse.

  • 17 mars 2016

    Le lecteur trouvera dans le présent document une analyse détaillée du Plan des dépenses du gouvernement fédéral et du Budget principal des dépenses pour 2016-2017, lequel appuie les deux premiers projets de loi de crédits que le gouvernement demande au Parlement d’approuver pour la somme de près de 90 milliards de dollars.

  • 18 mai 2016

    Le présent document présente une analyse détaillée du premier supplément au Budget principal des dépenses du gouvernement pour l’exercice 2016-2017.