Estimation des coûts liés à la prolongation de la période de versement des prestations de maladie de l’assurance-emploi

Consulter le rapport
Estimation du coût de la prolongation des prestations de maladie de l’assurance-emploi.pdf

Sommaire
Un député a demandé au directeur parlementaire du budget (DPB) d’estimer le coût du passage de 15 à 50 semaines de prestations de maladie de l’AE. Les prestations de maladie apportent une aide financière temporaire aux personnes qui ne peuvent pas travailler parce qu’elles sont malades, blessées ou en quarantaine, et remplacent 55 % du revenu jusqu’à un montant maximum assurable de 53 100 $ par an.

Dans le présent rapport, le DPB estime le coût additionnel à environ 1,10 milliard de dollars en 2020. D’ici 2025, ce coût additionnel passerait à 1,30 milliard de dollars par année. Toute augmentation du coût du programme se traduit par une hausse des cotisations payées par les employés et les employeurs au Canada. Par conséquent, la prolongation des prestations aurait pour effet d’augmenter le taux de cotisation des employés de 6 cents au total par rapport au taux de référence de 1,62 $ par tranche de 100 $ de rémunération assurable.

Rapports connexes