13,7 milliards de dollars par an pour améliorer les soins de longue durée

Le directeur parlementaire du budget (DPB) a publié aujourd’hui son estimation des coûts de mise en œuvre de la motion 77 de la Chambre des communes déposée par M. Paul Manly du Parti Vert, qui propose plusieurs changements importants aux soins de longue durée pour les personnes âgées.

Voici quelques-uns des changements que propose la motion 77 : offrir des soins de longue durée à toutes les personnes qui en ont besoin; consacrer en moyenne quatre heures de soins par jour à chaque résident; augmenter les dépenses pour les soins à domicile afin qu’elles représentent 35 % des dépenses publiques dans les soins de longue durée; et bonifier le salaire moyen des employés de tous les fournisseurs de soins de longue durée du secteur privé.

Dans son Estimation des coûts découlant de la motion 77 : Améliorations concernant les soins de longue durée, le DPB arrive à la conclusion qu’il faudrait augmenter les dépenses publiques de 13,7 milliards de dollars par année pour mettre en œuvre ces changements.

« Nous estimons à environ 52 000 le nombre de personnes en attente de soins de longue durée, en comptant celles qui sont dans les hôpitaux », a déclaré Yves Giroux, DPB. « Pour répondre à la demande, il faudrait augmenter de 26 % le nombre de lits de soins de longue durée au Canada, ce qui représente des dépenses supplémentaires de 3,1 milliards de dollars. »

La motion 77 propose également une bonification du salaire moyen et des avantages sociaux des employés du secteur privé et sans but lucratif, dont le salaire moyen passerait à 25 $/heure, ce qui représente une augmentation de 15 % du salaire horaire et coûterait 1,1 milliard de dollars.

De plus, selon la motion, les personnes âgées résidant dans des établissements de soins de longue durée recevraient en moyenne au moins quatre heures de soins directs chaque jour. D’après M. Giroux, « augmenter ainsi le temps consacré aux soins des résidents dans les établissements de soins de longue durée coûterait 4,3 milliards de dollars par année. »

Enfin la motion 77 propose d’augmenter les dépenses pour les soins à domicile jusqu’à ce qu’elles représentent 35 % des dépenses publiques pour les soins de longue durée. Pour atteindre cet objectif, il faudrait consacrer 5,2 milliards de dollars supplémentaires aux soins à domicile chaque année.

-30-